2084 ROMAN FRANCAIS

  2084

           **

274 Pages

Grand prix du roman de l'Académie Française 2015

 

 

 

 

 

boualem-sansal-1_5404123Né en 1949, Boualem Sansal vit à Boumerdès, près d'Alger. Il a fait des études d'ingénieur et un doctorat en économie. Il était haut fonctionnaire au ministère de l'Industrie algérien jusqu'en 2003. Il a été limogé en raison de ses écrits et de ses prises de position.

 

 

 

 

Le livre :


L’Abistan, immense empire, tire son nom du prophète Abi, "délégué" de Yölah sur terre. Son système est fondé sur l’amnésie et la soumission au dieu unique. Toute pensée personnelle est bannie, un système de surveillance omniprésent permet de connaître les idées et les actes déviants. Officiellement, le peuple unanime vit dans le bonheur de la foi sans questions.
Le personnage central, Ati, met en doute les certitudes imposées. Il se lance dans une enquête sur l’existence d’un peuple de renégats, qui vit dans des ghettos, sans le recours de la religion…

 

Notre avis :


Une fable sur fond de dictature pour montrer les dérives et l’hypocrisie du radicalisme religieux. Obéissance, soumission, amnésie, surveillance, justice expéditive rythment le quotidien des sujets, interdits de circulation sauf, suprême honneur, pour participer au pèlerinage dans l'un des lieux saints foulés par Abi le prophète. Une lecture parfois un peu hardue, où l’on se perd souvent, une fin qui semble bâclée , mais ce roman a le mérite d’interroger le lecteur sur l’obscurantisme et la violence psychologique du fanatisme religieux.

 

 

Note rédigée par Yves, Novembre 2015.

 

 

_____________________________________